Chef.fe de Projet Migrations - Projet TADY (H/F)

To apply for this job sign in to your existing account or register an account for free.
Last update: 11 days ago Last update: Jan 23, 2023

Details

Deadline: Feb 5, 2023
Location: Madagascar Madagascar
Sectors: Migration, Programme & Resource Management Migration, Programme & Resource Management
Job type: Contract, 12 months +
Languages:
French French
Work experience: From 10 years
Date posted: Jan 23, 2023

Attachments

No documents to display

Description

Description de la mission
Sous la supervision du siège d’Expertise France (Paris), le/la chef.fe de projet assure à temps plein, le pilotage, la coordination globale et la mise en œuvre opérationnelle et financière des activités du projet.

De manière générale, le/la chef.fe de projet est le garant de l’atteinte des objectifs contractuels fixés entre Expertise France et l’AFD, et du bon respect de l’accord de partenariat signé entre le Ministère des Affaires Etrangères Malgache, Expertise France et l’Agence Française de Développement. Il/Elle supervise la mise en œuvre des plans d’activités et veille à leur bonne exécution. Il/Elle assure le contact permanent avec les partenaires du projet et veille à l’implication de ces derniers.

De manière plus spécifique, ses missions et responsabilités sont les suivantes (liste non-exhaustive) :

Gestion stratégique et opérationnelle du projet :

Participer à la définition des orientations stratégiques et opérationnelles du projet, avec les partenaires institutionnels malgaches, l’équipe-projet, le siège d’Expertise France et le bailleur (AFD) ;
Animer le travail au sein de l’équipe terrain Expertise France afin d’assurer la bonne déclinaison opérationnelle des orientations stratégiques du projet telles que définies dans les plans de travail adoptés en comité d’orientation stratégique ;
En étroite collaboration avec la DDQM :
il participe à la coordination de la mise en œuvre des activités définies dans l’accord tripartite. Il met en œuvre tous les moyens mis à disposition par EF pour permettre le déroulement des activités tel que prévu dans l’accord et dans les plans d’action annuels budgétisés ;
il participe à la coordination de la mise en œuvre du plan de communication et de visibilité du projet.
En étroite collaboration avec la DDQM, et l’Expert Migrations & Diaspora, participer à l’élaboration des termes de références (TDR) et le suivi des missions d’expertise court-terme;
Assurer un contrôle qualité des livrables produits par Expertise France ;
Superviser l’intégration des changements contractuels nécessaires au cours du projet (avenants au contrat AFD-EF) ;
En étroite collaboration avec le chargé S&E :
participer à l’élaboration des termes de référence pour la réalisation des évaluations externes intermédiaires et finales du projet et superviser la mission du prestataire ;
superviser le déroulement du processus de capitalisation des savoir-faire et pratiques développés dans le projet.
Gestion administrative et financière :

En étroite collaboration avec le responsable administratif et financier :

S’assurer que la planification budgétaire est cohérente avec la planification opérationnelle ;
Contrôler la qualité du suivi administratif et financier global du projet ;
Etablir un état des lieux régulier des engagements, décaissements et prévisions budgétaires ;
S’assurer du respect des procédures exigées par le bailleur et Expertise France (règles d’éligibilité des dépenses, achats, marchés, subventions, rapports, etc.).
Superviser le reporting financier interne d’Expertise France (suivi financier, prévisions et clôtures budgétaires) et le reporting budgétaire externe à destination du bailleur.
Superviser le suivi des subventions et des marchés attribués dans le cadre du projet (suivi régulier de l’avancement des activités, validation du reporting narratif et financier, etc.).
Contrôler le respect des procédures de passation de marchés (services, fournitures, travaux, etc.) et d’attribution de subventions.

Relations institutionnelles et partenariales, gouvernance et reporting :

Assurer la responsabilité directe de la bonne conduite des relations institutionnelles avec les partenaires et acteurs en lien avec les objectifs du projet ;
Être garant de la bonne gouvernance du projet, et responsable du niveau de connaissance et d’appropriation des différentes parties prenantes : ministères, institutions, acteurs privés et organisation de la société civile. Pour cela, veiller à une bonne circulation de l’information et intégrer de manière pertinente et équilibrée chaque acteur et principalement le MEA Malgache, en fonction de leur rôle respectif ;
Participer à la préparation et la facilitation des réunions du Comité d’Orientation Stratégique et des comités du suivi de projet ;
Assurer le lien opérationnel avec la représentation de l’AFD à Madagascar ;
En étroite collaboration avec le MAE, participer de la complémentarité du projet avec les autres initiatives nationales et multilatérales sur la thématique et développer des synergies ;
Exercer la responsabilité de l’élaboration des rapports d’activités intermédiaires et finaux (narratifs et financiers), selon l’échéance et les modalités contractuelles. Prendre en charge une partie de la rédaction et la consolidation globale des autres parties rédigées par l’équipe projet. Assurer le contrôle qualité des rapports finalisés, avant transmission au siège d’Expertise France pour validation.
Description du projet ou contexte
Tenant compte d’une part du potentiel croissant incarné par la diaspora en termes de contribution au développement socio-économique du pays, les autorités ont élaboré une réponse politique et institutionnelle ambitieuse en faveur des diasporas au tournant des années 2015-2016. Initiée par la création de la Direction Générale du Partenariat au Développement et de la Diaspora (DGPDD) auprès du MAE, au sein de laquelle est instaurée une Direction de la Diaspora et des Questions Migratoires (DDQM), elle est consacrée en 2021 par l’adoption d’une Lettre de Politique Nationale d’Engagement de la Diaspora malagasy (LPNED), qui porte une vision jusqu’en 2030.

D’une durée de quatre ans, le projet « TADY » appuiera la mise en œuvre de la Lettre de Politique Nationale d’Engagement de la Diaspora malagasy (LPNED). Financé par l’Agence Française de Développement (7 millions d’euros), il aura pour objectif principal de créer les conditions favorables à la mobilisation de la diaspora pour le développement socio-économique de Madagascar.

Le projet s’articulera autour de trois objectifs spécifiques :

Renforcer les capacités des acteurs institutionnels à piloter et rendre compte de la mise en œuvre de la LPNED (volet assistance technique) ;
Valoriser le capital social, culturel, économique et financier de la diaspora (volet développement local) ;
Informer les décisions opérationnelles du projet, le suivi de la LPNED et le dialogue de politique publique sur les enjeux Migrations, Diaspora, Développement par un dispositif de développement des connaissances (volet recherches et capitalisation).
Un objectif transversal (OT1) soutiendra et valorisera l’engagement des femmes de la diaspora et cherchera à agir sur les inégalités de genre à travers les trois objectifs spécifiques du projet.

Profil souhaité
Qualifications et compétences

Diplôme de niveau Master en coopération internationale, développement, gestion de projets, science politique, ou autre domaine pertinent pour la mission ;
Excellentes compétences en gestion de projets – notamment financés par l’Union européenne, l’Agence Française de Développement ou les Nations Unies ;
Excellentes capacités rédactionnelles et de reporting en français (rédaction de rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet, rédaction de note ou d’articles d’information) ;
Capacité d’adaptation, sens de l’organisation et de l’anticipation ;
Très bonnes capacités d’analyse de contexte (institutionnel et politique) ;
Très bon relationnel et esprit d’équipe.
Expérience professionnelle

Expérience préalable de 10 ans minimum en gestion et planification de projets de coopération internationale et/ou d’assistance technique dans le domaine des migrations/diaspora, de la gouvernance/développement institutionnel ou encore de l’entrepreneuriat ;
Au moins 2 expériences en tant que chef de projet ou d’équipes sur un projet institutionnel d’assistance technique ou de renforcement des capacités d’envergure ;
Expérience de travail pertinente sur la création et l’animation d’un dialogue institutionnel avec des acteurs publics ;
Connaissance de la thématique migrations internationales et diaspora (atout)
Connaissance des procédures de gestion des projets financés par l’AFD (atout).
Connaissance de la région (atout).
Informations complémentaires
Date de prise de fonctions : janvier/février 2023

Rémunération : selon grille RH

Document(s) à fournir : lettre de motivation et CV récent détaillé comprenant les contacts (téléphone et mail) à jour des référents des trois dernières expériences professionnelles.

Nota: ce recrutement est conditionné à la signature effective du contrat entre l'AFD et Expertise France.

Date limite de candidature : 05/02/2023 23:59