Expert.e Migrations & Diaspora - Projet TADY

To apply for this job sign in to your existing account or register an account for free.
Last update: Nov 28, 2022 Last update: Nov 28, 2022

Details

Deadline: Dec 18, 2022 Deadline for applications has passed
Location: Madagascar Madagascar
Sectors: Migration Migration
Job type: Contract, 12 months +
Languages:
French French
Work experience: From 10 years
Date posted: Nov 28, 2022

Attachments

No documents to display

Description

Description de la mission

Sous la supervision du siège d’Expertise France et du/de la Chef.fe de projet, l’Expert.e assure à temps plein, la coordination de la Composante 1 du projet et fournit un appui technique à la mise en œuvre des autres composantes.

La liste de ses taches (de manière non exhaustive) est la suivante :

Sur le volet technique

Dans le cadre de la composante 1, et en étroite collaboration avec le MAE malgache, il/elle coordonne le déploiement du dispositif d’assistance technique, notamment il/elle :

coordonne la programmation des activités ;
coordonne la mise en place des diagnostics, cartographies, formations, et autre activités de renforcement de capacités à destination du MAE et de son réseau diplomatique & consulaire ;
contribue à l’organisation et l’animation d’ateliers thématiques avec la société civile et les représentants institutionnels malgache

Dans la cadre des composantes 2 et 3, il/elle fournit un appui technique au déploiement des activités, et participe aux réunions avec les partenaires de mise en œuvre sur sollicitation du/ de la Chef.fe de projet.

De façon transversale sur toutes les activités dont il/elle a la charge, et en étroite collaboration avec le MAE malgache, il/elle :

élabore les notes de cadrage des activités et les termes de référence des missions d’expertise court terme mobilisées ;
accueille et accompagne les expertises court terme mobilisés ;
assure le suivi de proximité des prestataires mobilisés ;
assure le contrôle qualité des livrables techniques produits par les prestataires ;
contribue à l’alimentation des outils de suivi du projet ;
assure le reporting technique des activités selon l’échéance et les modalités contractuelles indiquées par la cheffe de projet ;

Sur le volet stratégique du projet :

En étroite collaboration avec le MAE Malgache, il/elle est force de proposition concernant les orientations stratégiques et opérationnelles du projet, dans le respect du cadre contractuel ;
contribue à la mobilisation des partenaires pertinents pour le projet, en premier lieu, des institutions partenaires et facilite le dialogue entre parties prenantes ;
développe, avec le siège, un réseau de partenaires et d’experts thématiques internationaux et nationaux pertinents pour le projet ;
assure le suivi des risques opérationnels et des stratégies de mitigation de l’activité ;
est en charge de faire remonter à Expertise France, de manière pertinente, les éventuelles difficultés dans la gestion des partenariats ou dans la mise en œuvre opérationnelle des activités.

Relations institutionnelles et partenariales, gouvernance et représentation du projet :

En étroite collaboration avec le/ la chef.fe de projet, il/elle :

contribue à la bonne conduite des relations institutionnelles avec les partenaires en lien avec les objectifs du projet ;
s’assure du niveau de connaissance/information et d’appropriation des différentes parties prenantes (Ministères, institutions et acteurs locaux, partenaires de mise en œuvre, Ambassade, AFD, ONG…). Pour cela, il/elle veille à une bonne circulation de l’information et intègre de manière pertinente chaque acteur, en fonction de leur rôle respectif ;
assure un lien opérationnel avec la représentation de l’AFD ;

Description du projet ou contexte

Tenant compte d’une part du potentiel croissant incarné par la diaspora en termes de contribution au développement socio-économique du pays, les autorités ont élaboré une réponse politique et institutionnelle ambitieuse en faveur des diasporas au tournant des années 2015-2016. Initiée par la création de la Direction Générale de la Promotion économique et de la diaspora auprès du MAE, au sein de laquelle est instaurée une Direction de la diaspora, elle est consacrée en 2021 par l’adoption d’une Lettre de Politique Nationale d’Engagement de la Diaspora malagasy (LPNED), qui porte une vision jusqu’en 2030.

D’une durée de quatre ans, le projet « TADY » appuiera la mise en œuvre de la Lettre de Politique Nationale d’Engagement de la Diaspora malagasy (LPNED). Financé par l’Agence Française de Développement (7 millions d’euros), il aura pour objectif principal de créer les conditions favorables à la mobilisation de la diaspora pour le développement socio-économique de Madagascar.

Le projet s’articulera autour de trois objectifs spécifiques :

Renforcer les capacités des acteurs institutionnels à piloter et rendre compte de la mise en œuvre de la LPNED (volet assistance technique) ;
Valoriser le capital social, culturel, économique et financier de la diaspora (volet développement local) ;
Informer les décisions opérationnelles du projet, le suivi de la LPNED et le dialogue de politique publique sur les enjeux Migrations, Diaspora, Développement par un dispositif de développement des connaissances (volet recherches et capitalisation).

Un objectif transversal (OT1) soutiendra et valorisera l’engagement des femmes de la diaspora et cherchera à agir sur les inégalités de genre à travers les trois objectifs spécifiques du projet.

Profil souhaité

Qualifications et compétences

Diplôme de niveau Master en coopération internationale, développement, gestion de projets, science politique, ou autre domaine pertinent pour la mission ;
Excellentes compétences en gestion de projets – notamment financés par l’Agence Française de Développement, l’Union européenne ou les Nations Unies ;
Excellentes capacités rédactionnelles et de reporting en français (rédaction de rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet, rédaction de note ou d’articles d’information) ;
Capacité d’adaptation, sens de l’organisation et de l’anticipation ;
Très bonnes capacités d’analyse de contexte (institutionnel et politique) ;
Très bon relationnel et esprit d’équipe.

Expérience professionnelle

Expérience préalable de 10 ans minimum dans le domaine des migrations internationale /diaspora ;
Au moins 2 expériences réussies en tant qu’expert sur un projet institutionnel d’assistance technique ou de renforcement des capacités d’envergure ;
Expérience de travail pertinente sur la création et l’animation d’un dialogue institutionnel avec des acteurs publics ;
Connaissance des procédures de gestion des projets financés par l’AFD (atout).
Connaissance de la région (atout).

Informations complémentaires

Date de prise de fonctions: janvier/février 2023

Rémunération: selon grille RH

Document(s) à fournir: lettre de motivation et CV récent détaillé comprenant les contacts (téléphone et mail) à jour des référents des trois dernières expériences professionnelles.

Nota: ce recrutement est conditionné à la signature effective du contrat entre l'AFD et Expertise France.