Chef.fe de Projet Adjoint.e PAGFA

To apply for this job sign in to your existing account or register an account for free.
Last update: 6 days ago Last update: Jan 23, 2023

Details

Deadline: Feb 15, 2023
Location: Algeria Algeria
Sectors: Macro-Econ. & Public Finance, Programme & Resource Management Macro-Econ. & Public Finance, Programme & Resource Management
Job type: Contract, 12 months +
Languages:
French French
Work experience: From 5 years
Date posted: Jan 23, 2023

Attachments

No documents to display

Description

Description de la mission
Basé.e à Alger, le/la chef.fe de projet adjoint.e appuie le/la chef.fe de projet dans sa mission de responsable de la coordination et de la supervision globale du projet. Sous la responsabilité du/de la chef.fe de projet et du siège d’Expertise France, il/elle appuie le/la chef.fe de projet dans ses missions, et assure la coordination des fonctions support du projet.

Dans le détail, le/la chef.fe de projet adjoint.e doit assurer les missions suivantes :

Seconder le/la chef.fe de projet dans le pilotage du projet

Contribuer à la définition des orientations et de la stratégie opérationnelle ;
Appuie la planification, le pilotage et la coordination de la mise en œuvre du projet dans le respect des exigences administratives et financières ;
Contribue à la mise en œuvre globale de l’assistance technique en lien avec les expert.e.s techniques long-terme et les expert.e.s court-terme ;
Partage au/à la chef.fe de projet les difficultés rencontrées et les risques identifiés pouvant avoir un impact sur la bonne réalisation des activités, et participe à l’identification de mesures de mitigation ;
Supervise, en lien étroit avec la Cellule administrative, financière et logistique du projet, l’organisation administrative, financière et logistique des missions d’expertise court-terme et perlée réalisées ;
Participe à l’accueil et au bon déroulement des missions internes ou externes en lien avec le projet (missions siège, missions d’expertise court-terme et perlée, etc.) ;
Contribue à la planification et à l’organisation des ateliers techniques de programmation conjointe, des divers cadres d’échange et de concertation entre les acteurs du projet, ainsi que des comités de pilotage du projet ;
Participe au contrôle qualité des livrables produits dans le cadre du projet (rapports de missions, livrables contractuels, etc.) ;
Représente, si besoin, le/la chef.fe de projet lors de réunions techniques avec les opérateurs de mise en œuvre du projet, ou lors de réunions techniques organisées par le Ministère des Finances ou toute autre partie prenante du projet.
Gestion administrative et financière du projet

En étroite collaboration avec la Cellule administrative, financière et logistique du projet, le/la chef.fe de projet adjoint.e :

Vérifie que la planification budgétaire est cohérente avec la planification opérationnelle ;
Participe au travail de définition d’un manuel de procédures, et contribue aux efforts d’harmonisation des pratiques ;
Accompagne les expert.e.s long-terme pour les achats du projet (expertise, services, etc.) ;
Assure la supervision et la coordination de l’organisation administrative, financière et logistique du bureau projet et des missions de l’expertise court-terme et perlée ;
Participe à des réunions régulières avec le/la RAF afin d’effectuer le suivi des engagements et des dépenses du projet, et de mettre à jour les outils de pilotage administratif et financier (prévisionnel des dépenses, prévisionnel des achats, tableau de passation de marché, audit, rapports, etc.) ;
S’assure que le/la RAF dispose de tous les éléments nécessaires au reporting interne d’Expertise France (suivi financier, prévisions et clôtures budgétaires) et au reporting financier externe à destination de l’UE ;
Contribue au respect des procédures imposées par Expertise France et par le bailleur de fonds (règles d’éligibilité des dépenses, passations de marchés, reporting) ;
Accompagne la reprise progressive de certaines fonctions par la Cellule d’Appui Mutualisée basée à Tunis.

Activités transverses

Avec le/la chef.fe de projet, il/elle contribue au lien avec le siège (un.e chargé.e de projet au siège sera point focal) ;
Assiste le/la chef.fe de projet s’agissant de l’élaboration des rapports d’activités intermédiaires et finaux à destination du bailleur de fonds (notamment sur les aspects financiers), selon les échéances et les modalités contractuelles ;
Contribue à l’élaboration et la consolidation des documents et livrables clés en lien avec les activités du projet du projet (CR d’ateliers, de rencontres, formations, missions, etc.) ;
Réalise toute tâche nécessaire, à la demande du/de la chef.fe de projet, aux fins de faciliter l’organisation et l’animation des diverses réunions de coordination, d’échange et de concertation avec l’ensemble des parties-prenantes (comités techniques, comités de pilotage, ateliers, etc.).
Description du projet ou contexte
Le projet d’appui à la gestion des finances publiques et à la mobilisation des ressources intérieures en Algérie (PAGFAL) vise l’amélioration de la gestion des finances publiques afin de permettre aux autorités algériennes d’accroître la discipline budgétaire, l’allocation optimale des ressources publiques, et l’efficacité des services fournis par l’État.

Ce projet s’inscrit dans le cadre général de la volonté des autorités nationales de s’engager dans des réformes majeures avec l’adoption le 16 septembre 2021 par l’Assemblée nationale du Plan d’Action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du Président de la République (PAG), qui prévoit notamment la consolidation de l’État de droit et rénovation de la gouvernance, et une relance et un renouveau économique.

En septembre 2018, l’adoption de la Loi organique relative aux lois de finances n°18-15 du 22 Dhou El Hidja 1439, les autorités algériennes s’étaient déjà engagées dans une réforme de la gestion des finances publiques, désormais axée sur la programmation pluriannuelle, la gestion budgétaire programmatique et par la performance. Conformément aux dispositions de la LOLF, le PLF 2023 a été élaboré en mode budget-programme, sans que tous les chantiers nécessaires à son opérationnalisation, à son exécution ou à son accompagnement aient abouti.

Le projet s’articule autour de quatre axes principaux :

Améliorer les capacités du ministère des Finances ;
Améliorer la qualité de la dépense ;
Tenir la comptabilité générale en droits constatés et améliorer le reporting ;
Renforcer la mobilisation des ressources intérieures.
L’assistance technique est mise œuvre par une équipe projet principalement terrain (basée à Alger) composée de :

e chef.fe de projet
e chef.fe de projet adjoint.e
e responsable administratif.ve et financier.e
e assistant.e projet administratif.ve et financier.e
e assistant.e de projet logistique
5 expert.e.s techniques basé.e.s à Alger.
 
Profil souhaité
Diplôme de l’enseignement supérieur de niveau master ou équivalent dans un domaine pertinent avec la mission (gestion de projet, coopération internationale, relations internationales, finances publiques, économie, économie du développement, science politique, ou tout autre domaine pertinent pour le projet) ;
Maîtrise des fondamentaux de la gestion de projet et en particulier des projets de coopération internationale ;
Bonne connaissance des mécanismes de coopération, de l’aide publique au développement, des acteurs de la coopération internationale ;
Excellentes maîtrise du pilotage et de la gestion de projet ;
La connaissance du secteur d’intervention (réformes des finances publiques et de l’administration) est un atout ;
Sens du relationnel, de la communication et du travail en équipe ;
Compétences en coordination d’équipe ;
Facilité à évoluer dans un environnement multiculturel ;
Excellentes compétences rédactionnelles ;
Excellent sens de l’organisation et de la rigueur ;
Autonomie, flexibilité et réactivité ;
Parfaite maîtrise du français ;
Une connaissance des procédures d’Expertise France et/ou de l’UE sera un avantage significatif.

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE GENERALE ET SPECIFIQUE :

Minimum 5 années d’expérience professionnelle dans la mise en œuvre de projets et/ou programmes de coopération internationale ;
Minimum 2 ans d'expérience dans le secteur d’intervention (réformes des finances publiques et de l’administration) ;
Expérience de terrain. Une expatriation en Algérie ou dans la région Afrique du Nord sera appréciée.
Informations complémentaires
Informations complémentaires :

Lieu de la mission : Alger, Algérie.
Durée de projet : 48 mois
Forme de contrat : CDD d’usage de 12 mois renouvelable
Date de prise de fonction : premier trimestre 2023.
Documents et informations à fournir :

Les candidatures doivent être envoyées sur la plateforme de candidature avec :

CV ;
Lettre de motivation.
Les candidat.e.s intéressé.e.s par cette opportunité sont invité.e.s à soumettre leur dossier au plus tard le 15/02/2023 .

Le processus de sélection des candidatures se fera en deux temps :

Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
Dans un deuxième temps, les candidat.e.s sélectionné.e.s pourront être convié.e.s à un entretien.

LOADING...