•••
World Bank HQ (USA), French Development Agency (HQ)

Social Safety Nets: Recrutement de l'Opérateur de Terrain de la Commune de NGOURA, Département du Lom et Djerem, Région de l'Est dans le cadre de la phase 4 des Transferts Monétaires d'urgence du Projet Filets Sociaux

Last update: Jul 1, 2022 Last update: 01 Jul, 2022

Details

Location: Cameroon Cameroon
Category: Consulting services
Status: Awarded
Sectors: Social Development, Banking
Contracting Authority Type: Government / Public Sector
Type: Individual
Budget: N/A
Date posted: 12 Mar, 2021

Attachments 1

See more
See less

Associated Awards

Project cycle timeline

STAGES
EARLY INTELLIGENCE
IMPLEMENTATION
COMPLETION
Cancelled
Status
Programming
Formulation
Approval
Forecast
Open
Closed
Shortlisted
Awarded
Evaluation

Associated tenders 1

Status

Date

Description

Project ID: P128534

Project Title: Cameroon Social Safety Nets

Borrower Bid Reference: CM-UGP-PFS-213110-CS-INDV

 

REPUBLIQUE DU CAMEROUN

Paix –Travail – Patrie

----------------------

 

REPUBLIC OF CAMEROON

Peace –Work – Fatherland

----------------------

MINISTERE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

---------------

 

MINISTRY OF ECONOMY, PLANNING AND REGIONAL DEVELOPMENT

---------------

COMITE TECHNIQUE DE SUIVI DES PROGRAMMES ECONOMIQUES

-----------

 

TECHNICAL FOLLOW UP COMMITTEE FOR ECONOMIC PROGRAMS

-----------

PROJET FILETS SOCIAUX

-------

 

SAFETY NET PROJECT

-------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PROJET  FILETS  SOCIAUX- UNITE DE GESTION DU PROJET (UGP)

 

AVIS A SOLLICITATION DES MANIFESTATIONS D’INTERET N°003/ASMI/MINEPAT/ CTS/PFS/UGP/2021 DU 08 MARS 2021 POUR LE RECRUTEMENT DE QUATRE (04) POINT FOCAUX ET DE TRENTE CINQ (35) OPERATEURS DE TERRAIN DANS LE CADRE DES CYCLES 4 ET 5  DES TRANSFERTS MONETAIRES ORDINAIRES ET DE LA PHASE 4 DES TRANSFERTS MONETAIRES D’URGENCE DU PROJET FILETS SOCIAUX

 

Financements Crédit IDA N°6223-CM

                               Don IDA  N°D2980-CM

 

  1. CONTEXTE GENERAL

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa Stratégie pour la Croissance et l’Emploi, le Gouvernement du Cameroun est en train d’améliorer son système de filets sociaux à travers le Projet Filets Sociaux, avec l’appui financier et technique de la Banque mondiale et l’Agence Française de Développement.

A cet effet, le Gouvernement a d’abord expérimenté de 2013 à 2015, un programme de transferts monétaires ordinaires au profit de 2.000 ménages dans deux communes, puis a mis en œuvre le Projet Filets Sociaux (PFS) de 2015 à 2019, avec l’appui financier de la Banque mondiale, au profit de 82.000 ménages bénéficiaires dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua, de l’Est, du Nord-Ouest et dans les villes de Yaoundé et Douala.

Il a ensuite engagé le processus d’extension des programmes filets sociaux sur l’ensemble du territoire national dans le cadre de la mise en place de sa Politique Nationale de Protection Sociale, en tenant notamment compte des conséquences des chocs actuels liés à l’insécurité dans certaines régions, aux troubles sociopolitiques dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest et à la crise sanitaire actuelle (COVID-19), sur les conditions de vie des populations les plus vulnérables.

Dans cette perspective : (i) le Gouvernement s’est engagé à mettre des ressources budgétaires conséquentes de manière progressive depuis 2019, (ii) il a signé avec la Banque mondiale, un Accord de crédit et un Accord de don pour un financement additionnel des activités du Projet pour la période 2019-2022 dans le cadre du Guichet IDA18, (iii) il a signé avec l’Agence française de Développement, une Convention d’affectation de l’appui budgétaire sectoriel du 3ème C2D pour le financement des activités du Projet pour la période 2020-2022.

Le nombre de ménages bénéficiaires passera ainsi de 2.000 ménages pour la période 2013-2015 à 82.000 pour la période 2015-2019 et à environ 350.000 pour la période 2020-2022. Au cours de la même période, le nombre de communes bénéficiaires passera de 2 communes choisies dans 2 régions à 36 communes choisies dans 5 régions et dans les villes de Douala et de Yaoundé et à un peu plus de 120 communes choisies dans l’ensemble des régions.

Le PFS se met en œuvre à travers quatre types de programme : (i) le programme de transferts monétaires ordinaires (TMO) directs doté de mesures d’accompagnement visant à l'augmentation de la productivité des ménages, (ii) le programme de transferts monétaires d’urgence (TMU), (iii) le programme de transferts monétaires en échange de travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) et (iv) le programme de transferts monétaires d’urgence pour la riposte contre le COVID-19 (TMU-COVID-19).

Le Gouvernement met un accent particulier sur l’accompagnement des bénéficiaires qui permet de les emmener à : (i) améliorer leurs conditions de vie, (ii) se prendre en charge à la fin du Projet, (iii) ne pas retomber dans leur situation de départ et (iv) ne pas être d’éternels assistés. En plus des séances de sensibilisation et de formation organisées pour les bénéficiaires, le Projet a introduit des activités particulières pour le développement de la petite enfance à travers les pratiques familiales essentielles et les crèches mobiles. Le Projet compte par ailleurs introduire les activités de prévention et de lutte contre les violences basées sur le genre.

Le financement additionnel de l’Accord de don du Guichet IDA18 en faveur des quatre projets (Santé, Education, PNDP et Filets Sociaux) permet de mettre en œuvre les activités des quatre Projets selon une Approche Intégrée dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua et de l’Est à travers le Manuel commun de procédures de l’approche intégrée. Il s’agit, entre autres, du ciblage, de la gestion des plaintes, de la coordination, de la concertation des quatre Projets.

Pour assurer une mise en œuvre efficiente des activités du Projet sur le terrain, le Gouvernement a l’intention d’utiliser une partie des fonds du financement additionnel de la Banque Mondiale (crédit et Don), pour effectuer les paiements au titre des contrats relatifs aux services de quatre (04) Points Focaux, et de trente-cinq (35) opérateurs de terrain dans le cadre des  cycles 4 et 5 des Transferts Monétaires Ordinaires (TMO) et de la phase 4 des Transferts Monétaires d’Urgence (TMU) du Projet Filets Sociaux.

 

  1. POSTES, ZONES D’INTERVENTION, MISSIONS ET PROFILS 

    II-1   POINT FOCAL

       II-1 -1  Zone d’intervention

Chaque Point focal travaillera dans un département ou une ville bénéficiaire et sa zone d’intervention est constituée de l’ensemble des communes bénéficiaires du département ou de la ville.

Pour les Cycles 4 et 5 des TMO et de la Phase 4 des TMU sur financement IDA National et Réfugiés dans les régions de l’Adamaoua et de l’Est, les départements et communes retenus sont les suivants, et les Points focaux sont repartis de la manière suivante :

 

Régions

Départements

Communes bénéficiaires

Source de financement

Nombre de ménages

Points Focaux

Adamaoua

Mbéré

Ngaoui

IDA REF

2 000

1

Djohong

IDA REF

2 000

Mayo Banyo

Mayo Darlé

IDA NAT

1 000

1

Bankim

IDA NAT

1 000

Est

Boumba et Ngoko

Gari Gombo

IDAREF

1 000

1

Salapoumbe

IDAREF

1 000

Kadey

Ouli

IDAREF

1 000

1

Batouri

IDAREF

1 000

Kentzou

IDAREF

2 000

TOTAL

 

 

 

12 000

4

 

II-2 -2  Fonctions et attributions

Sous l’autorité du Coordonnateur de l’UGP ou du Responsable régional (pour les régions disposant d’un responsable régional),  le Point Focal est chargé de la supervision de l’exécution du projet dans sa zone de compétence, en liaison avec les communautés et les structures locales mises en place pour le Projet. A ce titre, il organise et supervise les activités de mise en place et de mise en œuvre du projet dans les communes bénéficiaires de sa zone de compétence et adresse un rapport mensuel et trimestriel à l’UGP ou au Responsable régional.

A ce titre, il est chargé notamment de :

  • la supervision des activités de l’ensemble des opérateurs de terrain dans sa zone de compétence ;
  • la supervision des activités de ciblage et d’enregistrement des bénéficiaires ;
  • l’organisation et la supervision des paiements des bénéficiaires ;
  • la supervision des activités d’accompagnement ;
  • la gestion et la remontée des plaintes ;
  • la supervision des travaux d’utilité publique ;
  • la supervision des remplacements des ménages bénéficiaires ;
  • l’appui à la réalisation des activités de suivi-évaluation ;
  • la réalisation ou l’appui à la réalisation des activités de l’approche intégrée ;
  • la réalisation ou l’appui à la réalisation des activités sur les VBG ;
  • l’appui à la réalisation de toute autre activité relative au Projet

II-2 -3  Profil Recherché

Les candidats au poste de Point Focal devront justifier des qualifications et expériences suivantes :

  • être titulaire d'un diplôme équivalent à Bac + 3 en sciences sociales, économie, agronomie, statistique ;
  • justifier d'une expérience d’au moins trois (3) ans dans la sensibilisation, la mobilisation sociale et l’animation des groupements ;
  • justifier d'une grande capacité à séjourner dans les villages ;
  • justifier d'une grande capacité et d’une volonté de travailler sur le terrain de manière continue et dans des conditions difficiles ;
  • avoir d’excellentes connaissances des logiciels courants (Word, Excel, power point, email…) ;
  • avoir une très bonne maitrise orale et écrite du français ou de l’anglais ;
  • avoir une très bonne maîtrise d’une des langues majoritairement parlées dans le département dans lequel il compte se faire recruter ;
  • avoir une bonne maîtrise (géographique et socioéconomique) du département dans lequel il compte se faire recruter ;
  • disposer d’excellentes compétences organisationnelles, y compris des capacités de faciliter la communication entre des équipes opérationnelles et techniques ;
  • disposer des capacités de travailler indépendamment et sous pression ;
  • avoir un permis B (est un atout) ;
  • maîtriser la conduite de la moto sur terrain difficile (est également un atout).

II-2 OPERATEURS DE TERRAIN

II-2 -1  Zone d’intervention  

Chaque Opérateur de terrain travaillera dans une commune bénéficiaire et sa zone d’intervention est constituée de l’ensemble des villages bénéficiaires de la commune.

Pour les Cycles 4 et 5 des TMO et la phase 4 des TMU sur financement de l’IDA (crédit et Don), les Opérateurs de Terrain sont repartis de la manière suivante :

 

Opérateurs de terrain du Cycle 4 des TMO sur financement IDA National et Réfugiés

 

Régions/Villes

Départements/Villes

Communes bénéficiaires

Sources de financement

Nombre de ménages

Nombre d’Opérateurs de terrain

Adamaoua

Mbéré

  1. Ngaoui

IDAREF

2 000  

2

  1. Djohong

IDAREF

2 000  

2

Vina

  1. Mbé

IDANAT

1 000

1

Manyo-Banyo

  1. Bankim

IDANAT

1 000  

1

  1. Mayo-Darlé

IDANAT

1 000  

1

Est

Lom-et-Djerem

  1. Mandjou

IDAREF

2 000  

2

Kadey

  1. Kentzou

IDAREF

2 000  

2

Extrême-Nord

Logone et Chari

  1. Makary

IDAREF

1 500  

2

Mayo-Sava

  1. Tokombéré

IDANAT

2 000  

2

Mayo-Kani

  1. Mindif

IDANAT

1 000  

1

Sud

Dja et Lobo

  1. Djoum

IDANAT

1 000  

1

  1. Meyomessala

IDANAT

1 000  

1

Douala

Douala

  1. Douala 2

IDANAT

1 000  

1

Yaoundé

Yaoundé

  1. Yaoundé 7

IDANAT

1 000  

1

 

 

 

 

19 500

20  

 

Opérateurs de terrain du Cycle 5 des TMO sur financement IDA Réfugié

 

Régions/Villes

Départements/

Villes

Communes bénéficiaires

Sources de financement

Nombre de ménages

Nombre d’Opérateurs de terrain

Extrême-Nord

Mayo-Sava

  1. Mora

IDAREF

1 000

1

Est

Kadey

  1. Ouli

IDAREF

1 000

1

Kadey

  1. Batouri

IDAREF

1 000

1

Boumba-et-Ngoko

  1. Gari-Gombo

IDAREF

1 000

1

  1. Salapoumbe

IDAREF

1 000

1

 

 

 

 

5 000

05

 

Opérateurs de terrain de la phase 4 des TMU sur financement IDA 18 National et Réfugiés.

 

Régions/Villes

Départements/Villes

Communes bénéficiaires

Source de financement

Nombre de ménages

Nombre d’Opérateurs de terrain

Est

Lom-et-Djerem

  1. Garoua-Boulai

IDA REF.

   1 000  

1

  1. Ngoura

IDA REF.

   1 000  

1

Kadey

  1. Ketté

IDA REF.

   1 000  

1

Nord

Mayo-Rey

  1. Touboro

IDA REF.

   1 000  

1

Ouest

Noun

  1. Foumban

IDA NAT.

      1 000  

1

Bamboutos

  1. Galim

IDA NAT.

         500  

1

  1. Batcham

IDA NAT.

         500  

1

  1. Babadjou

IDA NAT.

         500  

1

Douala

Douala

  1. Douala IV

IDA NAT.

      1 000  

1

Yaoundé

Yaoundé

  1. Yaoundé III

IDA NAT.

      1 000  

1

 Ensemble

 

 

 

8 500

10

 

II-2 -2  Fonctions et attributions

Sous l’autorité du Point focal, du Responsable régional ou de l’Unité de Gestion du Projet (UGP) pour les départements ou les villes ne disposant pas de points focaux, l’Opérateur de terrain est chargé de la supervision et de l’exécution du projet dans sa commune de compétence, en assurant le relais entre l’UGP et les structures locales mises en place pour le Projet. A ce titre, il suit les activités de mise en place et de mise en œuvre du projet dans sa commune d'intervention et adresse un rapport mensuel au Point focal ou au Responsable régional ou à l’UGP.

A ce titre, il est chargé notamment de :

  • l’appui à la réalisation des activités de ciblage et d’enregistrement des bénéficiaires ;
  • l’appui à l’organisation et la supervision des paiements des bénéficiaires ;
  • la réalisation ou l’appui à la réalisation des activités d’accompagnement ;
  • la gestion et la remontée des plaintes ;
  • l’organisation des travaux d’utilité publique ;
  • l’appui au remplacement des ménages bénéficiaires ;
  • le suivi des ménages bénéficiaires ;
  • l’appui à la réalisation des activités de suivi-évaluation ;
  • l’appui à la réalisation de toute autre activité relative au Projet.

 

II-2 -3  Profil Recherché

  • être titulaire d'un diplôme équivalent au moins au Baccalauréat ou avoir travaillé comme Opérateur de terrain au financement initial avec satisfaction de l’UGP ;
  • justifier d'une expérience d’au moins trois (3) ans dans la sensibilisation, la mobilisation sociale et l’animation des groupements ;
  • justifier d'une grande capacité à séjourner dans les villages ;
  • justifier d'une grande capacité et d’une volonté de travailler sur le terrain de manière continue et dans des conditions difficiles ;
  • avoir d’excellentes connaissances des logiciels courants (Word, Excel, power point, email…) ;
  • avoir une très bonne maitrise orale et écrite du français ;
  • avoir une très bonne maîtrise d’une des langues majoritairement parlées dans la commune dans laquelle il compte se faire recruter ;
  • avoir une bonne maîtrise (géographique et socioéconomique) de la commune dans laquelle il compte se faire recruter ;
  • disposer d’excellentes compétences organisationnelles, y compris des capacités de faciliter la communication entre des équipes opérationnelles et techniques ;
  • disposer des capacités de travailler indépendamment et sous pression ;
  • avoir un permis B (est un atout) ;
  • maîtriser la conduite de la moto sur terrain difficile (est également un atout).
  1. MODALITES DE SELECTION DES CONSULTANTS

 

Le consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI), Passation des Marchés dans le cadre de Financement de Projets d’Investissement, Fournitures, Travaux, Services Autres que des Services de Consultants et Services de Consultants, édition de juillet 2016, révisée en Novembre 2017 et en août 2018 ».

  1. LIEU D’AFFECTATION

Le Point Focal va travailler dans toutes les communes retenues dans sa zone de compétence. Il résidera soit dans le chef-lieu du département, soit dans le chef-lieu de l’une des communes de sa zone de compétence.

L’Opérateur de terrain va travailler dans tous les villages de la commune de sa compétence. Il résidera dans le chef-lieu ou dans tout autre village de sa commune de compétence.

  1. DUREE DU CONTRAT

La durée de la mission pour les points focaux et les opérateurs de Terrain des Cycle 4 et 5 des Transferts Monétaires Ordinaires est de deux (02) ans, avec une période d’essai de 6 mois.

Pour les opérateurs de terrain de la phase 4 des Transferts Monétaires d’Urgence, le  contrat sera conclu pour une durée d’un an prenant en compte une période probatoire de 3 mois.

Les consultants intéressés peuvent retirer les Termes de Références tous les jours ouvrables à compter de la date de publication du présent avis entre 8h et 16 heures à l’Unité de Gestion du Projet  Filets Sociaux à Yaoundé, quartier Bastos, derrière Usine Bastos. BP 5838 Yaoundé (Cameroun); Tel: (237) 222 219 225 / 222 219 226; Email projet.filetssociaux@gmail.com.

  1. COMPOSITION DU DOSSIER

 

Les dossiers de manifestation d’intérêt comprenant une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, des copies certifiées, des diplômes et photocopies des attestations pour les déclarations figurant dans le CV doivent être déposés en 3 exemplaires (un original et 2 copies) à l’adresse ci-dessus  citée, au plus tard le vendredi 26 mars 2021 à 12 heures précises avec la mention :

« AVIS A SOLLICITATION DES MANIFESTATIONS D’INTERET N°003/ASMI/MINEPAT/CTS/PFS/UGP/2021 DU 08 MARS 2021 POUR LE RECRUTEMENT DE QUATRE (04) POINT FOCAUX ET DE TRENTE CINQ (35) OPERATEURS DE TERRAIN DANS LE CADRE DES CYCLES 4 ET 5  DES TRANSFERTS MONETAIRES ORDINAIRES ET DE LA PHASE 4 DES TRANSFERTS MONETAIRES D’URGENCE DU PROJET FILETS SOCIAUX

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LE POSTE  DE ………..»

 

Chaque consultant devra préciser la zone  d’intervention  pour laquelle il postule. Si un consultant postule pour plusieurs zones d’intervention, il devra déposer une manifestation d’intérêt pour chacune d’entre elles ; le projet se réserve le droit de choisir le département (pour le point focal) ou la commune (pour l’opérateur de terrain) dans laquelle il affectera un consultant qualifié pour plusieurs départements (pour le point focal) ou communes (pour l’opérateur de terrain)  pour lesquelles il a postulé.

Seuls les candidats retenus sur la liste restreinte seront contactés pour la suite de la procédure.

NB : A compétences égales, les candidatures féminines seront privilégiées.

 

 

 

 

LE COORDONNATEUR

CONTACT INFORMATION
Organization/Department: UNITE DE GESTION DU PROJET FILETS SOCIAUX
Name: NJOH MICHELIN
Address: S/C MININSTERE DE L'ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE MINEPAT - YAOUND
Province/State: Cameroon
Country: Cameroon
Phone: (237) 698 10 57 71
Email: michnjoh@yahoo.fr

 

Project ID: P128534

Project Title: Cameroon Social Safety Nets

Borrower Bid Reference: CM-UGP-PFS-213110-CS-INDV

 

REPUBLIQUE DU CAMEROUN

Paix –Travail – Patrie

----------------------

 

REPUBLIC OF CAMEROON

Peace –Work – Fatherland

----------------------

MINISTERE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

---------------

 ...

Want to unlock full information?
Member-only information. Become a member to access this information. Procurement notices from over 100 donors and banks are available here